À propos de Jean François Guinot

Jean-François Guinot a plus d’une corde à son arc. Si l’évolution de sa carrière l’a amené à être un professionnel averti des opérations de défiscalisation, ses études auraient pu le destiner à tout à fait autre chose. Ainsi, l’homme est d’abord un passionné qui mène à fond tout ce qu’il fait et ce depuis son plus jeune âge. Premiers signes, il est passionné d’astronomie depuis ses 11 ans. Une activité ludique qui l’a conduit, quelques années plus tard, à créer un club qui est aujourd’hui bien implanté et très actif sur tout le territoire, le club de la Lyre. Mais Jean François Guinot ne s’arrête pas là. En effet, alors qu’il est à peine âgé de 16 ans, il devient également pilote de planeur. Une façon de se rapprocher des étoiles.

Côté vie professionnelle, il obtient sa maîtrise de sciences et techniques de bio-informatique à l’université de Poitiers. En 1986, il débute sa carrière en devenant ingénieur informatique des laboratoires pharmaceutiques L. Lafont. Il y restera cinq ans durant lesquels il prendra la direction de différents projets, notamment avec l’informatisation de services et le développement de logiciels d’imagerie médicale. Sa passion est toutefois ailleurs, doublée d’une envie de créer sa propre structure.

Il se lance en 1989 en ouvrant son cabinet de gestion de patrimoine et d’optimisation fiscale. Son objectif est de proposer aux particuliers des produits permettant de réduire leur fiscalité. Pour cela, il s’allie à plusieurs promoteurs, pour proposer des solutions en investissement locatif. Ceux-ci entrent à l’époque dans le cadre de la loi Méhaignerie, permettant d’obtenir des baisses d’impôts. Ce choix l’amène au début des années 2000 à modifier son offre pour l’orienter vers un autre marché porteur, celui de la résidence senior et de la résidence étudiante. Ainsi, Jean François Guinot propose des investissements immobiliers performants, offrant aux acquéreurs à la fois un objet de rapport par la location, tout en réduisant leur charge fiscale.